Michel Lommis, le maire de Mareil-le-Guyon, a pris le dossier à bras-le-corps pour sortir
son village de l'ornière sans pour autant procéder à un matraquage fiscal.

Mareil-le-Guyon Le village aux finances exsangues est prêt à vendre son église

Suite à une décision judiciaire, la commune de 377 habitants doit verser 500 000 € à un particulier à cause d'une procédure liée à un permis de construire. Les finances municipales s'en trouvent exsangues. Le maire se bat pour trouver des solutions.

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne Je m'abonne