L'homme de 48 ans affirme que ses deux agresseurs voulaient le jeter des monumentales falaises d'Étretat à l'issue de leur entreprise criminelle. Les enquêteurs ont de sérieux doutes sur l'histoire racontée par le disparu. (photo Normandie Actu)

Achères Enquête sur le « kidnappé » d'Étretat : la piste de la fugue et de l'affabulation

Un habitant d'Achères, porté disparu depuis le 22 mars, a été retrouvé au bord d'une route normande, à Étretat (Seine-Maritime) ce mardi 18 avril. Il a affirmé avoir été kidnappé puis s'être fait extorquer 260 000 €. L'enquête s'oriente vers la thèse de la fugue et de l'affabulation.

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne Je m'abonne