Saint-Arnoult-en-Yvelines Découverte du Parc de l’Aleu

Cet été, l’office de tourisme de Rambouillet Territoires propose de découvrir les secrets du parc de l’Aleu au cours d’une visite guidée.

Publié le : 14/08/2017 à 15:01

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

« Les apparences peuvent être trompeuses », affirme Camille Imbert, 25 ans, guide de l’office du tourisme de Rambouillet Territoires, qui anime la visite guidée du Parc de l’Aleu de Saint-Arnoult-en-Yvelines. Il est vrai qu’avec ses tables de pique-nique et son aire de jeux pour enfants, le site semble être un parc banal. On ne se doute pas alors qu’il cache de multiples secrets.

Le parc de l’Aleu a en fait été aménagé pendant le Second Empire par l’architecte Jean-Charles-Adolphe Alphand, notamment connu pour avoir réalisé le parc des Buttes-Chaumont. Petits ponts, pièces d’eaux et superposition de rochers composent ainsi le parc, lui donnant des allures de XIXe siècle.

Des pèlerins et des pêcheurs

Bordant le sentier, un balisage rouge et blanc indique un chemin de Grande Randonnée (GR). Inaugurée en 1970, une petite portion du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle traverse le Parc de l’Aleu. Outre les pèlerins, le parc voit aussi des pêcheurs, qui équipés de leurs cannes à pêche attendent le poisson dans un ballet de cyclistes et de joggeurs.

Une touche d’exotisme

Cyprès chauve, Magnolia à grandes fleurs et Copalme d’Amérique : un sentier botanique composé de 16 essences différentes a été aménagé en 2012 par des adolescents internationaux et apporte désormais une touche d’exotisme au parc. « Nous avons beaucoup aimé la partie botanique », confie Anne Soudée, une rambolitaine de 44 ans, qui s’est rendue à la visite guidée du parc, avec ses deux filles âgées de 10 et 15 ans. « Cela nous donne l’impression de voyager ».

La visite du Parc de l’Aleu fait partie des 5 visites que l’office de tourisme de Rambouillet Territoires organise pendant les vacances scolaires depuis deux ans. « Il n’y a pas beaucoup de monde », regrette Camille Imbert, la guide, « mais les gens qui y participent se rendent également à d’autres visites que nous proposons ».

Et l’aspect insolite de cette visite éphémère plaît. « Je suis contente de faire des visites qui sont nouvelles pour moi », explique Anne Soudée, « cela change des châteaux de Rambouillet, de Dampierre et de Breteuil ! »

Alizée Mosconi
78730 Saint-Arnoult-en-Yvelines

Administrateur

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image