Carrières-sous-Poissy Eddie Aït condamne la nouvelle baisse des aides de l'État aux collectivités locales

La coupe des subventions aux collectivités locales est une erreur stratégique selon Eddie Ait, conseiller régional d'Île-de-France et tête de liste aux élections sénatoriales.

Publié le : 03/08/2017 à 17:44

eddie ait

« La suppression des 300 millions d’euros décidée subitement par décret est un mauvais coup pour les collectivités territoriales, l’emploi et le service public local, déclare, dans un communiqué, Eddie Aït, conseiller régional (PRG), conseiller municipal d’opposition de Carrières-sous-Poissy et tête de liste aux élections sénatoriales. Cette décision est à l’inverse des propos tenus par le Président Macron au Sénat fin juillet.»

Il ajoute : « Depuis maintenant 20 ans, les collectivités prennent en charge ce que l’État ne fait plus. Une fois encore l’État se tourne vers elles lorsqu’il ne peut plus assumer ses responsabilités. Le choix du Président Macron et de son gouvernement de supprimer ces 300 millions s’ajoute à la diminution des aides personnalisées au logement (APL), à la baisse des crédits alloués au ministère des Armées. Aujourd’hui, nous pouvons nous interroger sur le fonctionnement de l’État : sommes nous encore dans une dynamique d’État stratège ? d’État protecteur ? À défaut d’être “ni de gauche ni de droite”, il est réducteur et libéral. Les collectivités territoriales, si souvent sollicitées pour la relance économique de nos territoires, ne doivent plus compter que sur elles-mêmes. Les entreprises locales savent désormais à quoi s’ en tenir !»

78955 Carrières-sous-Poissy

thomas richardson

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image