Emploi : 16 contrats d'avenir signés par La Poste dans les Yvelines

Ils font partie des 250 jeunes recrutés en emploi d’avenir en Ile-de-France.

Publié le : 08/12/2014 à 11:44

L’ambition de La Poste est de former les jeunes à un métier durant leur première année en CDD, puis de leur proposer d’exercer ce métier en CDI dans le groupe.
L’ambition de La Poste est de former les jeunes à un métier durant leur première année en CDD, puis de leur proposer d’exercer ce métier en CDI dans le groupe.

La direction des services courrier-colis de La Poste des Yvelines a signés seize contrats d’avenir, la semaine dernière. Le groupe La Poste s’est engagé à recruter  250 contrats d’avenir en Ile-de- France avant le 31 décembre.
Dès leur entrée dans l’entreprise, ces jeunes préparent une formation diplomante de 6 mois reconnue par l’Etat (niveau V). Pendant cette période, les jeunes effectuent leur formation en alternance entre le centre de formation hors les murs du groupe La Poste, Formaposte Ile-de-France, et la plateforme de distribution du courrier ou le bureau de poste dans lesquels ils effectuent leurs premiers pas aux côtés de leurs tuteurs. Ces recrutements se font initialement sur la base d’un contrat à durée déterminée d’un an, renouvelable deux fois. L’ambition du groupe La Poste est de former les jeunes à un métier durant leur première année en CDD, puis de leur proposer d’exercer ce métier en CDI dans le groupe. La proposition de CDI sera faite dans la majorité des cas avant la fin de la première année de CDD dès lors que le jeune recruté en CDD aura satisfait aux critères d’exercice de l’emploi sur lequel il aura été formé.
Les offres d’emplois d’avenir de La Poste sont transmises aux agences de Pôle Emploi, aux Missions Locales, aux Cap emploi, aux associations ou établissements en partenariat avec Le Groupe. Sur la base des besoins identifiés, La Poste s’engage à recruter sur les activités de facteur, d’agent d’accueil en bureau de poste, d’opérateur de livraison colis, de chargé de clientèle, de conseiller commercial chargé d’étude de crédit, de conseiller back-office gestion et surveillance.
Sur la durée de la convention, d’autres emplois d’avenir pourront également être identifiés au sein du groupe. Par ailleurs, La Poste s’engage à favoriser, dans le cadre de la construction d’un projet professionnel, l’employabilité des personnes bénéficiant de ce type de contrats, et ainsi à mettre en œuvre les actions de formation et d’accompagnement professionnel nécessaires à l’acquisition des compétences permettant de véritables parcours de carrière. Enfin, La Poste s’engage à mobiliser un tuteur interne volontaire, formé à la fonction de tuteur et référent dans son métier pour encadrer de façon personnalisée, chaque jeune recruté en emploi d’avenir.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image