Limay Le maire attaque en justice un site de la fachosphère

Le maire de Limay, Éric Roulot (PCF), a porté plainte contre le site Internet Riposte Laïque pour « incitation à la haine raciale » suite à deux articles le concernant.

Publié le : 09/03/2017 à 19:00

Éric Roulot est régulièrement attaqué par le site Internet Riposte Laïque. -

Éric Roulot est régulièrement attaqué par le site Internet Riposte Laïque. –

Éric Roulot (PCF), le maire, a déposé plainte contre Riposte Laïque pour « incitation à la haine raciale ». L’élu attaque en justice ce site Internet controversé, qui se revendique informatif, suite à deux articles parus les 16 juin et 21 juillet derniers.

Deux articles mis en cause

Dans le premier, la plateforme classée à l’extrême droite accuse l’édile de clientélisme à travers son soutien à Marwan Barghouti, homme politique et chef de groupe armé palestinien incarcéré en Israël. Elle estime aussi qu’il n’a pas affiché autant de sollicitude vis-à-vis des deux policiers tués à Magnanville.

Le second article évoque l’agression au couteau d’une famille par un Limayen, l’été dernier, dans un village de vacances des Hautes-Alpes. Et fait le rapprochement entre ce terrible fait divers et le dispositif de vacances sociales de la municipalité.

Des articles signés Alice Chambord, « citoyenne du Mantois ». Une enquête est en cours pour identifier qui se cache derrière ce pseudonyme.

« La totalité du contenu des articles est erroné. Les propos tenus sont racistes », affirme Éric Roulot, dont les frais d’avocat sont financés par la protection fonctionnelle, c’est-à-dire par la collectivité.

« Officine d’extrême droite »

Qualifiant Riposte Laïque « d’officine d’extrême droite », le maire, qui s’est porté partie civile, indique qu’il n’est « pas le seul élu communiste » à subir les foudres de la fachosphère. « Il leur paraît suspect que l’on traite les gens d’égal à égal quelle que soit leur couleur de peau ou leur opinion religieuse, ajoute-t-il. Je suis en guerre contre l’extrême droite et je veux que ce type d’article ne puisse plus être rendu public. »

Sur le site, on a comptabilisé dix-huit publications critiquant la politique d’Éric Roulot. La dernière, publiée le 16 janvier, fait état de cette plainte, réitérant et argumentant les propos tenus dans les deux contributions mises en cause. Riposte Laïque revendique au total trente-huit plaintes déposées à son encontre.

78520 Limay
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image