Montigny-le-Bretonneux Le vélodrome national vibre pour les JO

A l'occasion de l'annonce officielle du CIO pour l'organisation des Jeux Olympiques de 2024, une grande fête du sport était organisée au vélodrome national.

Publié le : 13/09/2017 à 19:55

L'athlète Aïsseta Diawara s'est prêtée au petit jeu des autographes.
L'athlète Aïsseta Diawara s'est prêtée au petit jeu des autographes.

Le cœur de Saint-Quentin-en-Yvelines battait sans doute un peu plus vite que d’habitude, aujourd’hui 13 septembre, date de l’annonce officielle du Comité international olympique (CIO) pour l’organisation des prochains Jeux olympiques.

Paris a en effet été désignée ville-hôte de l’événement en 2024, après deux tentatives infructueuses dans la perspective des olympiades de 2008 et 2012.

C’est Thomas Bach, le président du CIO, qui l’a annoncé officiellement peu avant 20h depuis Lima, au Pérou

Les Yvelines compteront 3 sites olympiques : la colline d’Elancourt pour le VTT, le golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines pour le golf et le château de Versailles pour l’équitation et le pentathlon moderne.

“La France attend cela depuis 100 ans et notre génération va voir les JO à Paris et Saint-Quentin-en-Yvelines plutôt qu’à la télévision”, se réjouit Michel Laugier (DVD), président de Saint-Quentin-en-Yvelines. L’élu espère que cette attribution aura des conséquences sur “l’émulation sportive du côté de Saint-Quentin”, mais aussi que “l’agglomération y gagnera en notoriété”.

« On attend une bonne nouvelle »

Cette journée de fête au vélodrome national se déroulait en deux temps. La journée (9h-16h) était consacrée à l’accueil de plus de 800 scolaires de la Région. “La génération 2024″.

Ils ont eu l’occasion de rencontrer de nombreux sportifs (le boxeur Ali Hallab, le golfeur Thomas Levet ou encore l’escrimeuse Astrid Guyart). “Ce qui m’a marqué, ce sont toutes les dédicaces que j’ai pu faire avec les sportifs”, raconte Kylian, du collège des Prés à Montigny.

“J’aimerais bien faire partie de l’équipe de France féminine de hand”, raconte pour sa part Zoé, 10 ans, venue du collège Léon-Blum (Villepreux).

Vers 17h, c’était au tour du grand public d’être accueilli au son d’une batucada déchaînée.

“On attend une bonne nouvelle. On va enfin parler de Saint-Quentin-en-Yvelines !, s’exclame cette habitante de Voisins-le-Bretonneux, venue pour suivre la retransmission de l’annonce en direct. J’espère que cette annonce aura des conséquences et accélérera les grands projets de transports de l’agglomération”.

Sur place, des démonstrations de freestyle golf ou de vélo artistique étaient notamment au menu. Les visiteurs ont aussi pu essayer des fauteuils de rugby paralympiques, ou des vélos de BMX. De nombreux athlètes étaient également présents pour rencontrer le public, à l’image d’Aïsseta Diawara, qui pratique le 100 m haies. “Pour tous les sportifs, participer aux JO représente le but ultime. Je n’ai jamais eu la chance d’y participer, mais j’ai encore bon espoir pour ceux de 2020 à  Tokyo”, énonce celle qui a été repérée au collège Youri-Gagarine de Trappes par l’un de ses professeurs.

78180 Montigny-le-Bretonneux
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image