Versailles Stationnement : les tarifs grimpent de 22%

Les tarifs du stationnement à Versailles augmenteront au 1er janvier 2015.

Publié le : 16/07/2014 à 12:00

A partir du 1er janvier, les tarifs du stationnement augmenteront.
A partir du 1er janvier, les tarifs du stationnement augmenteront.
En arrivant à la tête de la ville en 2008, François de Mazières avait diminué les tarifs du stationnement de moitié. Six ans plus tard, il se tourne finalement vers une augmentation. Pour autant, les tarifs ne retrouveront pas leur niveau de 2008. Mais ils progressent fortement au 1er janvier 2015 : +22% par exemple pour le tarif horaire en voirie et en parking de surface.

Soutien aux commerces

«Cette augmentation est faite pour poursuivre notre politique en faveur du soutien aux activités commerciales de proximité, souligne Hervé Fleury, adjoint au maire en charge de la voirie. Les rotations de véhicules seront ainsi encouragées. Cela permettra aussi de répondre aux besoins de stationnement des résidants et aux personnes travaillant à Versailles de stationner leur véhicule en journée sans portée atteinte aux objectifs en matière de soutien à l’activité commerciale. Il s’agit aussi de dissuader le stationnement longue durée sur voirie et de l’orienter vers les parkings en souterrain.»
Cette nouvelle tarification vise aussi à encourager les automobilistes à stationner dans les parkings souterrains. Pour une durée supérieure à quatre heures, il sera plus intéressant de se garer dans un parking Vinci par exemple qu’en surface.
Cette augmentation permettra également à la Ville de financer le remplacement de ses quelque 400 horodateurs, un peu plus d’une centaine devant l’être d’ici la fin de l’année.
Du côté de l’opposition, tout le monde n’a pas vu d’un bon œil cette augmentation. «Le tarif d’un abonnement résidant annuel passe de 206 à 240 euros, s’est indigné Fabien Bouglé, de Versailles Familles Avenir. Si la ville a besoin d’argent, vous n’avez qu’à faire des économies ailleurs, supprimer par exemple la subvention de 42 000 euros à  Chiens citoyens !»
Du côté du Parti socialiste, Isabelle This Saint-Jean a suggéré la mise en place d’un tarif selon le quotient familial. Elle s’est aussi interrogée sur la baisse des tarifs pour les minibus sur la place d’Armes, alors même que lors de sa campagne, elle avait milité contre leur présence. «Il s’agit des petits véhicules de tourisme, qui se garent souvent n’importe comment aux abords de la place d’Armes. Pour les bus, les tarifs ne changent pas. Notre préoccupation est surtout de ne pas créer de flux de bus supplémentaire dans la ville», a répondu François de Mazières. Enfin, François Siméoni, du Rassemblement Bleu Marine, a souligné que «comme d’habitude les automobilistes étaient des vaches à lait».

Ce qui change au 1er janvier

- Mise en place d’une tarification au quart d’heure dans les parkings en surface (place d’Armes, Sceaux, Europe). La dégressivité des horaires sera de fait supprimée. A titre d’exemple, 15 minutes de stationnement sur le parking de l’Europe coûteront 0,55 euros soit 2,20 euros de l’heure (1,80 auparavant soit une augmentation de 22%).
- Au parking de Sceaux, la première heure de stationnement sera gratuite. Ensuite, le paiement se fera comme à Europe, par quart d’heure (0,55 euros).
- Les abonnements mensuel ou annuel permettant l’accès aux parkings de Sceaux et Raymond-Poincaré sont supprimés.
- Le stationnement sur voirie sera payant de 9h à 12h et de 14h à 19h00 avec un minimum de perception de 0,50 euros pour 15 minutes et une base horaire de 2,20 euros (contre 1,80 euros auparavant soit une augmentation de 22%).
- Des forfaits 5 ou 10 heures seront créés pour le stationnement sur voirie, aux tarifs de 7 à 12 euros.
- Pour les résidants, le forfait journée passe de 6 à 8 euros (soit une augmentation de 33,3%). L’abonnement annuel passe lui de 206,40 euros à 240 euros (soit une augmentation de 16,28%) et l’abonnement mensuel augmente lui de 33,3% (de 21 à 28 euros) pour favoriser les abonnements annuels.
- L’abonnement annuel pour les professionnels passera de  412,20 euros à 480,00 euros.
- Place d’Armes : les tarifs pour les bus “normaux” restent stables (de 49 à 60 euros). En revanche, les tarifs pour les minibus (jusqu’à 25 places) baissent, de 40 à 62%.

Versailles, 78

florie.cedolin

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image